25/06/2015Etre jury au DEASS à ses frais !

Une amère expérience pour Bruno Durin

Assistant social diplômé en 1991, chef de service depuis 2006 dans un service mandataire judiciaire à la protection des majeurs, je participe depuis 2007 au jury du diplôme d’Etat d’assistant de service social. Jusqu’en 2011, la direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS) réglait les frais de déplacements rapidement, puis la partie
« rémunération » dans un second temps.

Depuis la session 2012, c’est l’Agence des services et paiement (ASP) qui paie (ou plutôt qui payait). En effet, les frais de la session 2014 n’ont toujours pas été réglés fin juin 2015, alors que j’ai déjà participé à la session 2015 comme d’autres jurys. Pour moi, les frais avancés pour l’hôtel, l’autoroute, le carburant et les repas sont de l’ordre de 300€ pour une participation d’une journée au domaine de compétence (DC)4 et deux jours au DC1, plus la pose de trois jours de congés alors que ces journées sont loin d’être reposantes.

 

Les démarches entreprises individuellement par bon nombre de jurys auprès de l’ASP ont permis de savoir que le problème se situait désormais au niveau de la direction générale de la cohésion sociale qui n’a pas débloqué les fonds correspondants. Comme moi, chaque jury concerné a fait part de son mécontentement à la DRJSCS, et beaucoup ont  menacé de ne pas revenir l’année prochaine.

L’assistant(e) social(e) est altruiste, sait faire preuve d’abnégation, ne compte pas ses heures, aime participer à la formation des futurs professionnels. Mais restera-t-il corvéable l’année prochaine ? Pour ma part, la réponse est  NON, mais je le regrette vivement…

 

2 réflexions au sujet de « Etre jury au DEASS à ses frais ! »

  1. Nicolas DUVAL

    Jury moi aussi cette année, je suis totalement d’accord avec Bruno, c’est INADMISSIBLE de ne pas être indemnisé !!! Au pire tant pis pour la vacation mais les frais engagés sont conséquents et il me semble que nous n’avons été que trop patients !!! Pour 2016, je n’ai pas pris de décision, mais on se dirige vers un boycott qui ne servira pas les étudiants déjà peu nombreux !!! Mesdames et Messieurs les élus et décideurs, prenez vos responsabilités et arrêtez de vous cacher derrière le « manque d’argent » car les sommes sont provisionnées d’une année sur l’autre, cela s’appelle un budget ! Faites ce pour quoi vous êtes rémunérés et merci d’avance !

    Répondre
  2. FONTAINE Romain

    Bonjour ,

    J’étais jury juin 2014 DRJSCS IDF, payé qu’en décembre 2015, soit 18 mois plus tard avoir réalisé le service que l’on m’a demandé d’exécuter avec technicité, responsabilité et professionnalisme. Ce n’est pas un travail de bénévole, c’est une mission d’appréciation pour un diplôme d’Etat !
    Comme j’étais au courant par les expériences des collègues que nous n’étions payés qu’un an après, j’ai attendu 2015 pour relancer l’ASP. Sans réponse satisfaisante, saisine du défenseur des droits en août 2015, en vain, pas de réponse précise, etc. Relance de l’ASP en septembre, octobre et novembre 2015. Ce n’est qu’en décembre 2015, après saisine de la DRJSCS et menance de saisir la Cour des comptes et le tribunal administratif, qu’on m’a annoncé le versement de mes indemnités de frais de jury en décembre 2015. Ce qui a été fait.
    Quelle énergie déployée avec un résultat insatisfaisant.
    Depuis je boycotte les jurys, rien en en 2015, ni en 2016 et encore moins en 2017.
    Va-t-on vers des jurys composés par des agents administratifs débauchés sur leur temps de travail faute de considérer les professionnels ?
    C’est inadmissible.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *